[Infos Covid-19 ici] - 10 avenue de la vistrenque - 30132 Caissargues
Boutique - Lun-Ven: 9h-12h / 14h-16h30 04 30 08 94 12 |

Entretien de piscine en béton projeté : Comment faire ?

Bonne nouvelle, l’entretien d’une piscine en béton projeté est plutôt plus facile que l’entretien de piscines construites à l’aide d’autres techniques ! Il reste néanmoins nécessaire d’accorder au bassin comme à l’eau un entretien régulier. Correctement administré, il permet de profiter de sa piscine plus longtemps, dans une eau plus limpide et moins agressive pour la peau.

Piscine HDP est votre expert en construction de piscine en béton projeté haut de gamme dans le Sud de la France. Contactez-nous pour des conseils et un devis gratuit pour votre projet sur mesure.

Piscine en béton projeté : conçue pour durer, entretien facilité

Le choix de construire une piscine en béton projeté présente de nombreux avantages, directement liés à cette technique (également appelée gunitage) si particulière. Parmi les principaux, citons :

Une durabilité exceptionnelle (30 ans et plus avec un bon entretien),
Construction monobloc 100% étanche grâce à la structure en béton armé,
Absence de liner (particulièrement sensible et à changer tous les 10 ans).

Pour toutes ces raisons, et quelques autres, la piscine en béton projeté propose des conditions d’entretien très intéressantes par rapport à d’autres types de constructions.

maison avec piscine éclairée
terrasse en pierre et piscine lagon

Comment traiter l'eau d'une piscine en béton ?

En termes d’entretien de piscine en béton projeté, il est une question à se poser dès sa construction, celle du système de traitement automatique de l’eau. Différents traitements existent. Le chlore, le sel, le brome et l’oxygène actif comptent parmi les plus courants, avec leurs avantages et leurs inconvénients (efficacité, odeur, allergènes, etc.).

Piscines HDP, fort de plus de 20 ans d’expertise dans la construction de piscines en béton projeté, a fait le choix du chlore. Traitement traditionnel de l’eau, il est aussi le plus efficace et s’avère moins cher que le brome ou l’électrolyse au sel, qui demande en plus d’investir dans un électrolyseur et de changer l’électrode tous les cinq ans.

Autre problème de l’électrolyseur au sel, il nécessite l’utilisation d’une pompe doseur qui a tendance à se dérégler facilement, au risque d’envoyer du pH- (acide) dans le bassin et donc d’abimer inutilement le revêtement de la piscine.

+ Nous conseillons par conséquent l’utilisation d’un chlorinateur (distributeur de galets multifonction) couplé à un bon système de filtration.

Comment entretenir sa piscine en béton en fonction des saisons ?

Une fois les décisions liées à la construction et à la mise en eau de la piscine prises, un entretien de fond s’impose. Il n’est pas difficile ni nécessairement long à gérer, pour peu d’être régulier. Chaque année, il faudra ainsi penser à mettre sa piscine en béton projeté en hivernage (hors piscine intérieure).

1. Hivernage

En hiver, une piscine extérieure n’est pas utilisée. La placer en hivernage permet alors d’éviter les dégâts du gel sur la structure et le système de filtration, mais aussi de protéger l’eau des bactéries et autres algues qui pourraient s’y développer. Dans le Sud de la France, un hivernage actif est à privilégier. Nettoyez entièrement votre bassin durant l’automne (fond, parois, paniers) puis programmez la filtration pour ne tourner que deux à trois heures par jour jusqu’à l’arrivée du printemps.

2. Traitement de choc

Le traitement de choc consiste à augmenter soudainement le taux de chlore de votre piscine en béton projeté. Idéal au moment de la sortie d’hivernage, il peut également vous sortir d’une situation délicate d’eau trouble ou verte. Hors remise en activité du bassin, il n’est cependant à utiliser qu’en cas d’urgence. Afin de l’éviter, rien de vaut en effet un bon entretien quotidien, moins agressif.

Comment entretenir sa piscine en béton projeté au quotidien ?

Un bon entretien préventif de votre piscine vous permet de profiter à tout moment d’une eau claire et d’une qualité de baignade optimale.

1. Analyse de l’eau

Trois indicateurs vous permettent de vous assurer de la qualité de l’eau de votre piscine et de procéder aux ajustements nécessaires avant qu’il ne soit trop tard. Les trois doivent être bons :

> pH: le potentiel hydrogène doit idéalement être maintenu entre 7,2 et 7,4.
> TH: la dureté de l’eau (teneur en sels de calcium et magnésium) idéale est entre 100 à 250 mg/l.
> TAC: l’alcalinité (teneur en bicarbonates et carbonates) idéale est entre 80 et 150ppm.

Trouver le bon équilibre est indispensable pour que votre piscine soit stable. Un déséquilibre du TAC peut par exemple rendre très difficile le maintien d’un bon taux de PH. Vous pouvez utiliser des kits abordables de languettes faciles à utiliser indiquant les taux de chacun de ces indicateurs ou un photomètre plus précis.

2. Nettoyage des saletés

Un nettoyage régulier des impuretés (au fond et en surface) permet enfin de profiter au maximum de sa baignade et de l’esthétique de sa piscine tout en améliorant la filtration de l’eau. Une épuisette couplée à un aspirateur et/ou un robot nettoyeur constituent l’équipement idéal.

Il faut également penser à nettoyer régulièrement (chaque semaine idéalement en période d’utilisation du bassin et selon le niveau de pollution extérieure et le type : ramilles, aiguilles de pin, feuilles, olives…) le panier de votre skimmer et le pré-filtre de votre pompe. Dans le cas contraire, cela peut perturber la qualité de la filtration de l’eau de votre piscine.

Pensez également à renouveler la masse filtrante (sable ou idéalement verre),  celle-ci se compactant et perdant de son efficacité au fil des années. Vous pouvez procéder à des contre-lavage de votre filtre pour « décompacter » la masse filtrante et lui rendre son efficacité maximale pour filtrer l’eau et bloquer les impuretés (ne pas le faire trop souvent puisque la consommation d’eau est en moyenne de 200-300 l par contre-lavage et implique également de refaire les tests de l’eau et éventuel ajout de produits de traitement). Cette opération permet de continuer à avoir une eau translucide, qui n’est pas « trouble » (même si le bassin est sain côté bactériologique). Petit test : « voyez vous une pièce de 1 euro au bout de votre main de façon nette plongée sous l’eau ? ».

Si vous êtes sur une zone ou jardin très exposé aux pollutions extérieures (en particulier végétales), vous pouvez même lors de la construction de la piscine faire installer un système de nettoyage intégré par le sol très efficace créant un courant et aspersion par des buses couvrant tout le bassin et poussant les impuretés vers les bondes de fond. Ce système que propose Piscines HDP, couplé à une pompe à chaleur permet une chauffage du bassin plus efficace grâce à un brassage de l’eau par le fond et pas uniquement en surface.

Vous avez des questions sur l’entretien de votre piscine en béton projeté Piscines HDP ? Vous avez un projet de construction ? Contactez-nous dès à présent pour un devis gratuit.